OUVERT 2017
du 31 Mars au 15 Octobre

Histoire du camping

Le camping Rubina Resort est, en réalité, la somme de trois campings et un bâtiment d'appartements: le camping International Mas Chalet, le camping Amberes, le camping l'Estrella et les appartements Limar.

Le camping Internacional Mas Chalet était d'une famille néerlandaise, les Landmann, que plus tard s'en ont allé au Canada.

Le camping Amberes était d'une famille, les Le Metayer, formée par un français (Guy) et une belge (Viviane) qui sont plus tard partis à Alicante et ont cré le camping International la Marina.

Le camping l'Estrella était d'un groupe d'investisseurs de Barcelone, qui l'avaient acheté à la famille Arnau de Castellò d'Empùries.

Les appartements Limar, propriété d'une famille belge, les Poppe, étaient situés entre le camping International Mas Chalet et le camping Amberes. De fait, il paraît qu'il existait un accord de laisser passer aux clients de ces appartements par l'interieur de ces deux campings.

En 1978, la famille Grau achète le camping International Mas Chalet avec l'intention d'essayer le monde du tourisme. Au bout de quelques mois, tant le camping Amberes comme les appartements Limar aussi ce sont mis à la vente, donc ils ont été achetés par la même famille. Tout l'ensemble se mêt à fonctionner comme un seul établissement, qui s'est appelé camping Internacional Amberes.

Au début du 2001, le directeur du camping l'Estrella depuis 1993, Mario Sol, part à la retraite. Le groupe d'investisseurs de Barcelone décide alors de mettre le càmping à la vente. Après de longues négociations, finalement vers le moitié de juillet de 2001 le càmping est acheté et fait partie du camping Internacional Amberes.

Initialement, tant les terrains du camping International Mas Chalet comme ceux du camping Amberes étaient sans parceller, et les clients étaient installés selon l'espace disponible et leurs nécessités. Du au fait que la réglementation de campings exigeait des parcelles, au bout des années on a pratiquement parcellé tout le camping.

Aussi au principe les terrains avaient très peu d'arbres, donc une des premières tâches ait été de planter des centaines d'arbres.

Les terrains du camping, tous au même niveau, et avec l'eau à peu de centimètres de profondeur, initialement une pluie forte finissait souvent en inondation. Ce problème a été résolu en ajoutant beaucoup de terre et en installant un système d'écoulement.

La réception du càmping International Mas Chalet était seulement une petite caravane. À sa place on a construit la réception, qui s'est élargi tout au long des années. Le restaurant de l'entrée s'est agrandi aussi, avec davantage d'espace dans l'intérieur et aussi vers l'extérieur.

L'année suivante de joindre les campings International Mas Chalet et Amberes on a construit une piscine.

La période 2001-2010 a été pleine de réformes: celle du supermarché, le nouveau internet café, 64 nouvaux bungalows, augmentations de surface des emplacements de camping, et enfin en 2010 la nouvelle piscine de 1000 m2.

À la fin de 2011, un changement petit mais d'une grande importance: le nom du camping change d'International Amberes' à 'Rubina Resort', puisque la zone s'appelle 'La Rubina' et la plage est la 'Plage de la Rubina'. De toute façon, à ce stade, le càmping résultant n'a presque rien à voir avec l'union initiale des deux petits campings.

Histoire d' Empuriabrava

Le secteur qui occupe maintenant Empuriabrava était des terres dévoués à l'agriculture et aux pâtures, dans lequelles seulement cinq fermes existaient. En 1964 un projet a été présenté pour urbaniser la zone entre les rivières Muga et Salins, et entre la route de Figueres à Roses et la mer.

Le projet, appelé « Projet de Planification Partiel pour Ampuriabrava, première phase », contenais l'idée de l'urbanisation traversée par une grille de canals, la première urbanisation avec ces caractéristiques dans la Péninsule Ibérique, et il incluait aussi une petite piste d'atterrissage pour avions légers et la construction d'un club aèrien international. Le 24 novembre, 1966 l'approbation provisoire est offerte et le 27 juin, 1967 la Commission Provinciale de Planification et d'Architecture de la Ville donne l'approbation finale au projet.

Parallèle au travail de construction, une campagne promotionnelle intense est exécuté, principalement en allemagne mais aussi en France et dans le Bénélux, cela obtient assez de succès : l'idée est tout à fait attrayante et les prix s'avèrent être très accessibles pour ces pays. Ainsi une haute quantité de gens étrangers acquiert des terrains ou des demeures dans Empuriabrava.

Dans 1975 la deuxième phase du projet est approuvé, et puis, à la fin des années soixante-dix la population espagnole a commencé à surpasser les Allemands dans l'acquisition de permis de bâtiment.

En 1980 le secteur passe des mains des promoteurs à ceux du Hôtel de la Ville. Maintenant, Empuriabrava occupe une extension de quelques 503'3 hectares, avec aprox. 15,000 demeures. De la surface totale de l'urbanisation, le 64% correspond aux bâtiments, 13% aux routes, 10% aux secteurs verts et poure les sports et un autre 10% aux canals et aux ports. La plupart de la surface construite est destinée aux bâtiments avec jardin, suivi par les groupes de maisons et plus tard, les blocs d' appartements. Le succès de Empuriabrava reflète dans une population d'à peu près 80,000 gens pendant les mois d'été, bien que seulement autour de 5,000 gens ce sont enregistré.

Job Opportunities  Seulement en version anglaise

For the summer 2017, we are looking for:


Life guards for the swimming pool. They should be able to speak at least Spanish and English. To work full time or only some few hours each day.

Night guards. They should be able to speak at least Spanish and English. More that 30 years old.

Receptionists. They should be able to speak Spanish, English and French/Deutsch. Dutch would be great.

FULL Bellboys (or girls) for the reception. They should be able to speak at least Spanish and English.

Various workers for the supermarket. They should be able to speak at least Spanish.


Generally, we cannot provide accommodation for the workers, therefore they should be already living here nearby.

Please e-mail us at: jobs@rubinaresort.com and include the following in your message:

  • Your personal data: name, address, phone number, e-mail address, ...
  • A picture.
  • Some curriculum data, preferably with references and the way to contact these references.

Please write your message in plain text, PDF, MS-Word or LibreOffice.